Les 11... de Liverpool

30/06/2013 à 16:00

Qui ne s’est jamais laissé aller à classer des joueurs, des équipes ou des matches avec des critères plus ou moins subjectifs ? C’est ce que fait régulièrement la rédaction de Foot123.fr dans la rubrique « les 11… ». Aujourd’hui, c’est Liverpool, le club mythique du nord de l'Angleterre qui a droit aux honneurs du 11 de légende.

Les 11... de Liverpool

"You'll never walk alone". L'hymne des supporters du Celtic Glasgow est également celui de Liverpool. Le club des bords de la Mersey est indissociable de ses supporters, reconnus comme faisant partie des plus fervents à travers l'Europe. Il faut dire que les fans liverpuldiens ont eu l'occasion de se rejouïr à de nombreuses reprises en suivant les exploits des leurs. Dernier en date : remonter trois buts en finale de Ligue des champions en une seule mi-temps. C'était en 2005 pour l'une, si ce n'est la, plus grande finale de l'histoire de la Coupe aux grandes oreilles.

1 - DALGLISH Kenny (1977-1990)

Pour compenser le départ de Keegan, parti à l’été 1977 pour Hambourg, le club de la Mersey déniche la pépite écossaise du Celtic Glasgow, Kenny Dalglish. Associé à Ian Rush dans les années 80, la paire fait des miracles. King Kenny, comme le surnommaient les fans, est capable de tout et devient la pièce maitresse du jeu qui fera la renommée de Liverpool. Meilleur joueur du championnat anglais à deux reprises (1979, 1983), il finira même par tenir le rôle d’entraineur-joueur. A ce jour, il reste le dernier manager des Reds à avoir remporté le championnat, c’était en 1990. Palmarès : Vainqueur de la Ligue des champions en 1978, 1981 et 1984 Vainqueur de la Supercoupe d’Europe en 1977 Champion d’Angleterre en 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986 et 1988 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre (FA Cup) en 1986 Vainqueur de la League Cup en 1981, 1982, 1983 et 1984 Vainqueur du Community Shield en 1977, 1979, 1980, 1982 et 1988

2 - KEEGAN Kevin (1971-1977)

Recruté à l’origine comme milieu de terrain, Kevin Keegan (1m68) sera finalement associé au grand Toshack, pour un duo d’attaque d’une rare complémentarité. Si le tandem est innovant pour l’époque (attaquant en déviation avec un petit attaquant rapide qui lui tournait autour de lui), il permet surtout à Liverpool de remplir à nouveau les vitrines du club après sept ans de disette. Doté d’une vitesse de course, d’une technique balle au pied et d’une intelligence de jeu supérieur à la moyenne, Keegan s’impose comme le joueur anglais des années 70’ et remportera par 2 fois le Ballon d’or (1978,1979). Palmarès: Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1977 Vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1973 et 1976 Champion d'Angleterre en 1973, 1976 et 1977 Vainqueur de la FA Challenge Cup en 1974

3 - NEAL Phil (1974-1986)

Première recrue de Bob Paisley, manager le plus titré du club avec 19 titres en 9 ans, le premier match de Phil Neal sous ses nouvelles couleurs s’avère être un derby. Si à titre personnel, le match fut un calvaire, le latéral droit de formation ne tardera pas à rectifier le tir. Au bout de sa deuxième saison, il gagne sa place et devient le titulaire indiscutable de cette équipe de Liverpool qui domina le football européen. Pour preuve, Neal réussit l’exploit de ne louper aucun match de Championnat entre 1975 et 1983, soit 365 matchs consécutifs. Deuxième arrière droit le plus capé (50 sélections) après Gary Neville, Phil Neal possède l’un des plus beau palmarès du football anglais. Palmarès : Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1977, 1978, 1981, 1984 Champion d’Angleterre en 1976, 1977, 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986 Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1981, 1982, 1983, 1984 Vainqueur de la Coupe UEFA en 1976 Vainqueur de la Supercoupe d'Europe en 1977

4 - GERRARD Steven (1998 - aujourd'hui)

L’enfant chéri d’Anfield est aujourd’hui l’âme du club de Liverpool. Lancé à 18 ans, par notre Gérard Houllier national, il est le capitaine des Reds depuis 2003. Après avoir amené Liverpool sur le toit de l’Europe en 2005, au terme d’une finale d’anthologie, il résiste aux sirènes de Chelsea et au salaire mirobolant de Roman Abramovitch. Fidèle à son club de cœur, Gerrard a tout de même le regret d’être passé à deux reprises à côté du titre de champion d’Angleterre (en 2002 et 2009). Meneur de jeu combatif, doté d’une vision du jeu et d’une frappe hors norme, Gerrard laissera un grand vide une fois sa carrière terminée. Palmarès: Vainqueur de la Ligue des champions : 2005. Vainqueur de la Coupe UEFA : 2001. Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 2001 et 2005. Vainqueur de la Coupe d'Angleterre : 2001 et 2006. Vainqueur de la League Cup : 2001, 2003 et 2012. Vainqueur du Community Shield : 2001 et 2006.

5 - CLEMENCE Ray (1967-1981)

Recruté à ses 18 ans, Ray Clemence devient titulaire indiscutable de la cage des Reds à l’âge 22 ans, et ce, pendant 12 années consécutives. 3ème joueur le plus capé de l’histoire du club de Liverpool, Ray Clemence c’est surtout 335 « clean sheets » en 665 matchs. Avec sa légendaire concentration (le Kop en venait même à essayer de le distraire avec des petites blagues), il dirige d’une main de fer sa défense et devient même l’un des précurseurs du « gardien-libéro ». Derrière Gordon Banks et Peter Shilton, il est probablement le 3ème plus grand gardien du football anglais. Palmarès: Vainqueur de la Ligue des champions en 1977, 1978 et 1981. Vainqueur de la Coupe UEFA en 1973 et 1976. Vainqueur de la Supercoupe d’Europe en 1977. Vainqueur du Champion d’Angleterre en 1973, 1976, 1977, 1979 et 1980. Vainqueur de la Coupe d'Angleterre de football en 1974. Vainqueur de la coupe de la Ligue d’Angleterre en 1981. Vainqueur du Community Shield en 1974, 1976, 1977, 1979 et 1980

6 - RUSH Ian (1980-1987; 1988-1996)

Simplement le plus grand buteur de l'histoire de Liverpool. En 660 apparitions, Ian Rush, inscrit 346 buts (record du club). Il est aussi, avec 229 buts, le 3ème meilleur buteur du championnat d’Angleterre. Recruté à l’âge de 18 ans, l’attaquant gallois ne tarde pas à briller. S’il ne joue presque pas la première saison, il terminera les trois saisons suivantes avec au moins trente buts à son compteur. Sa combativité, son aisance technique et son adresse face au but le rendent redoutable aux abords de la surface de réparation. Sa cible préférée ? Le portier du club rival d’Everton. Face au Toffes, Rush inscrit 25 buts et reste le joueur à avoir le plus marqué dans le « Merseyside derby ». La saison 1983-1984 restera pour lui, l’apogée de sa carrière. Cette année-là, il est élu meilleur joueur, meilleur buteur du championnat anglais avant de devenir soulier d’or européen (47 buts). Palmarès: Vainqueur de la Ligue des champions en 1981 et 1984 Champion d'Angleterre en 1982, 1983, 1984, 1986 et 1990. Vainqueur de la Coupe de la ligue en 1981, 1982, 1983, 1984, 1995 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1986, 1989 et 1992. Vainqueur du Community Shield en 1982, 1986, 1989 et 1990.

7 - HANSEN Alan David (1977-1990)

Meilleur ami du King Dalglish, Alan Hansen est probablement le meilleur défenseur de l’histoire des Reds et également l’un des plus titrés. Avec son compère de défense, Jan Mølby, il ravit les supporters par sa science du placement, sa lecture du jeu et son habilité. D’origine écossaise (comme Dalglish), il s’avère être un remarquable meneur d’hommes et deviendra capitaine de Liverpool à partir de la saison 1986. Auteur de 620 matches, il était pressenti pour succéder à Dalglish en 1991 en tant qu’entraineur mais refusa le poste estimant qu’il « n’était pas fait pour le management ». Palmarès: Vainqueur de la Ligue des champions en 1978, 1981 et 1984 Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1977 Champion d'Angleterre en 1979, 1980, 1982, 1983, 1984, 1986, 1988 et 1990 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1986 et 1989 Vainqueur de la League Cup en 1981, 1982, 1983 et 1984 Vainqueur du Community Shield en 1977, 1979, 1980, 1982, 1986, 1988 et 1989

8 - HEIGHWAY Steve (1970-1981)

Bob Praisley disait de lui « c’est le meilleur footballeur amateur que j’ai jamais vu ». A 22 ans, Steve Heigway, jeune diplômé d’économie et formé au club amateur de Skelmersdale United est recruté. Sans le savoir, Liverpool tient ici, le meilleur ailier gauche de son histoire. Connu pour ses rushs interminables sur son flanc, il va, en onze ans et 475 matches, dégoutés plus d’un défenseur droit. Si sa vitesse et la finesse de son jeu ont permis au club de gagner une flopée de trophées, que dire de son flair… En 1989, Kenny Dalglish lui donne les clés de l’Académie du club. D’ici sa retraite en 2007, des noms tels que Gerrard, Owen, Carragher, McManaman et Fowler sont passés par là. Palmarès: Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1977, 1978 et 1981 Vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1973 et 1976 Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1977 Champion d'Angleterre en 1973, 1976, 1977, 1979, 1980 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1974 Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 1981 Vainqueur du Community Shield en 1974, 1976, 1977, 1979, 1980

9 - HUGHES Emlyn (1966-1979)

Débarqué de Blackpool à l’âge de 19 ans par Bill Shankly (entraineur de Liverpool de 1959 à 1974), Emlyn Hugues reste dans l’histoire du club, comme étant le premier joueur à soulever la Coupe des clubs champions européens en 1977. Infatigable défenseur, il est surnommé Crazy Horse (cheval fou, en français) pour sa rapidité, son énergie et son enthousiasme. Capitaine et membre inamovible de Liverpool, il disputera 665 matches pour 48 buts, et sera même élu « Footballeur de l’Année des journalistes sportifs britanniques » en 1977. Palmarès : Champion d'Angleterre : 1973, 1976, 1977, 1979 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre : 1974 Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions : 1977, 1978 Vainqueur de la Coupe UEFA : 1973, 1976 Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 1977

10 - GROBBELAAR Bruce (1980-1994)

Dans le top 10 des gardiens atypiques, Bruce Grobbelaar aurait toutes les chances d’y figurer. Pourtant, son style extravagant et flamboyant ont fait du gardien zimbabwéen, la véritable coqueluche des fans de Liverpool pendant presque quinze ans (628 matches). Passé son originalité, Grobbelaar a surtout contribué à forger la légende des Reds. Doté d’un palmarès long comme ses bras, il reste dans l’Histoire du Football comme le premier joueur africain à avoir remporté la Coupe des Champions (1984). Palmarès: Coupe des Champions (1984), Champion d’Angleterre (1982, 1983, 1984, 1986, 1988, 1990), Coupe d’Angleterre (1986, 1989, 1992), League Cup (1982, 1983, 1984) Charity Shield (1983, 1987, 1989, 1990, 1991)

11 - CARRAGHER Jamie (1996-2013)

Si dans son enfance, le jeune Jamie était fan du bleu d’Everton (tout comme Owen, McManaman, Fowler, Rush), il n’en demeure pas moins fidèle à Liverpool. Le 19 mai 2013, face aux Queens Park Rangers, il met un terme à sa carrière après 17 saisons pro et 737 matches pour les Reds (second derrière Ian Callaghan, 857 matches). Patron de la défense sous Benitez, sa combativité et son investissement compenseront largement sa faiblesse technique. En finissant la finale d’Istanbul 2005 au bord de la rupture avec un mollet paralysé par les crampes, il est un symbole de professionnalisme. Palmarès : Vainqueur de la Ligue des Champions en 2005 Vainqueur de la Coupe UEFA en 2001 Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2001 et 2005 Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2001 et 2006 Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 2001, 2003 et 2012 Vainqueur du Community Shield en 2001 et 2007

Florent Dussidour