Costa Rica-Serbie: Un match pour y croire !

17/06/2018 à 08:00

Ce match d’ouverture du groupe E pourrait avoir de grandes conséquences sur le groupe. Même si le Brésil et la Suisse sont souvent jugés favoris pour la qualification en phase finale, l’issue de ce match pourrait faire déjouer les pronostics et faire émerger une possible surprise de ce mondial russe.

Costa Rica-Serbie: Un match pour y croire !

D’un côté le Costa Rica, la surprise du mondial 2014, éliminés en quart de finales par les Pays-Bas après des actions litigieuses. D’un autre la Serbie, équipe assez méconnue du football mondial mais qui regorge de talents au sein de son effectif. Dans un groupe E où la première place semble assurée au Brésil, la vainqueur de ce match d’outsiders pourrait prendre une véritable option pour une qualification en phase finale. Après des qualifications plutôt gérées, les deux équipes auront donc à coeur de montrer l’étendue de leur qualité en Russie. Un match qui s’annonce prometteur avec ces deux sélections solides défensivement mais qui savent aussi proposer du beau jeu lorsque c’est nécessaire.

 

Le duel : Bryan Ruiz vs Dusan Tadic

 

Les deux joueurs sont les véritables créateurs offensifs de leurs équipes. Que ce soit le milieu du Sporting Bryan Ruiz, plutôt excentré à gauche ou le milieu serbe de Southampton Dusan Tadic, dans un rôle de véritable numéro 10 en sélection, les deux auront la responsabilité d’organiser l’offensive de leurs sélections la plupart du temps.

 

Le chiffre : 1

 

C’est la première participation de la Serbie en tant que pays unique. Même si des joueurs serbes ont déjà participé à un mondial avec l’ancienne Yougoslavie, c’est une première pour le pays depuis l’éclatement de la Yougoslavie. Les Serbes auront donc à coeur de réussir leur première fois.

Lucas GONCALVES.