Un joueur, un palmarès : Michel Platini (FRA)

20/10/2017 à 22:28

Né le 21 juin 1955 à Joeuf (Meurthe-et-Moselle). 1,79 m, 73 kg. Clubs : AS Joeuf (10 sept.1966-72), AS Nancy-Lorraine (1972-79), AS Saint-Etienne (1979-82), Juventus Turin (1982-87).

Un joueur, un palmarès : Michel Platini (FRA)

Poste : milieu de terrain

Troisième de la Coupe du monde en 1986, quatrième en 1982 (France). Champion d'Europe des nations en 1984 (cap.) (1 but en finale) (France). Vainqueur de la Coupe intercontinentale des nations en 1985 (France). Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs des champions en 1985 (1 but sp), finaliste en 1983 contre Hambourg SV (Juventus). Vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1984 (Juventus). Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1985 (1 but en finale) (Juventus). Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 1984 (Juventus). Champion de France en 1981 (Saint-Etienne). Deux fois champion d'Italie, en 1984 et 1986 (Juventus). Champion de France de D2 en 1975 (Nancy). Vainqueur de la Coupe de France en 1978 (1 but en finale) (cap.) (Nancy), deux fois finaliste, en 1981 contre Bastia et 1982 contre Paris-SG (2 buts en finale) (Saint-Etienne). Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1983 (2 buts en finale) (Juventus). Meilleur buteur du Championnat d'Europe des nations en 1984 (9 buts) (France). Meilleur buteur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1985 (7 buts) (Juventus), ex aequo avec T. Nilsson (IFK Göteborg). Trois fois meilleur buteur du Championnat d'Italie, en 1983 (16 buts), 1984 (20 buts) et 1985 (18 buts) (Juventus). Trois fois Ballon d'Or France Football, en 1983, 1984 et 1985 (Juventus). Deux fois "World Soccer player of the year", en 1984 et 1985 (Juventus). Deux fois "Numéro 1 français" (vote FF), en 1976 et 1977 (Nancy). 72 sélections, 41 buts (50 fois capitaine) de 1976 à 1987. Il a participé aux JO de Montréal en 1976 (quarts-de-finale).

(Source Stéphane Bitton)