Un joueur, un palmarès : Günther Netzer (ALL)

24/03/2018 à 11:14

Né le 14 septembre 1944 à Moenchengladbach (Allemagne). 1,80 m, 79 kg. Clubs : FC Moenchengladbach (1952-63), Borussia Moenchengladbach (1963-73), Real Madrid (1973-76), Grasshopper (1976-78).

Un joueur, un palmarès : Günther Netzer (ALL)

Poste : milieu de terrain

Vainqueur de la Coupe du monde en 1974 (RF Allemagne).

Vainqueur du Championnat d'Europe des nations en 1972 (RF Allemagne).

Finaliste de la Coupe de l'UEFA en 1973 contre Liverpool (Borussia M'Gladbach).

Deux fois champion de RF Allemagne, en 1970 et 1971 (Borussia M'Gladbach).

Deux fois champion d'Espagne, en 1975 et 1976 (Real Madrid).

Vainqueur de la Coupe de RF Allemagne en 1973 (1 but en finale) (Borussia M'Gladbach).

Deux fois "Fußballer des Jahres" (joueur de l'année en Allemagne), en 1972 et 1973 (Borussia M'Gladbach).

37 sélections, 6 buts de 1965 à 1975.

Günter Netzer était un joueur hors pair, un véritable artiste, à la frontière entre génie et folie. "Je reconnais que je suis obligé de courir même si je n’aime pas ça, surtout quand je n’ai pas le ballon", confia un jour Netzer. Sa vision du jeu est entrée dans l’histoire, tandis que ses analyses pointues en tant que commentateur à la télévision en ont fait l’une des grandes icônes du football allemand : "Je me hasarde parfois à dire des choses qui ne sont vraiment pas bien. C'est mon caractère, c'est ma nature… J'étais déjà comme ça quand j'étais footballeur !", assure-t-il.

"Il savait à merveille changer de rythme au cours d’un match. Il dégageait de longues passes à 40 mètres, il jouait direct, long ou court, le tout avec un grand talent pour évaluer les distances", se souvient l’ancien sélectionneur Helmut Schön, qui connaît aussi l'autre facette de sa personnalité : "En fait, on peut dire qu’il a été le premier footballeur de la culture pop. Il plaisait énormément aux supportrices, mais aussi aux gens du show-biz et aux intellectuels".

(Source Stéphane Bitton)