• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 27/12/2016 à 09:42
11

Les 11... du Real Madrid

Qui ne s’est pas laissé aller à classer des joueurs, des équipes ou des matches avec des critères plus ou moins subjectifs ? C’est ce que fera régulièrement la rédaction de Foot123.fr dans la rubrique « les 11… ».

Les 11... du Real Madrid
Les 11... du Real Madrid

Le Real Madrid, l'un des clubs les plus prestigieux de l'histoire du football, a fêté ses 112 ans le 6 mars 2016. L'occasion pour Foot123 de dévoiler son premier classement, celui des 11 plus grands joueurs qui ont écrit la légende du club Merengue.

1. Alfredo Di Stefano (ARG/ESP, 1953-1964)

Né le 4 juillet 1926 à Buenos Aires (Argentine), décédé le 7 juillet 2014 à Madrid.

A lui seul, Di Stefano incarne le Real Madrid comme Pelé, le Santos FC. Considéré comme l’un des dix meilleurs joueurs de l’Histoire du football, il reste le plus légendaire de la « Casa Blanca ». Di Stefano ne fut pas seulement un des buteurs les plus prolifiques que le football ait connu, il a été le prototype de l'attaquant moderne en participant activement à l'élaboration du jeu, se transformant même en défenseur quand il le fallait. Son charisme, sur et en dehors du terrain, en a fait la première star du football. Il est d’ailleurs le premier à avoir remporté deux Ballon d'Or France Football. Sous le maillot du Real, il a gagné tout ce qu'un joueur peut rêver, se payant le luxe d'inscrire au moins un but lors des 5 premières finales victorieuses du Real Madrid en Coupe d'Europe des clubs champions.

Palmarès avec le Real Madrid : Cinq fois vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions, en 1956, 1957, 1958, 1959 et 1960. Vainqueur de Coupe intercontinentale en 1960. Deux fois vainqueur de la Coupe Latine, en 1955 et 1957. Huit fois champion d'Espagne, en 1954, 1955, 1957, 1958, 1961, 1962, 1963 et 1964. Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne) en 1962. Cinq fois meilleur buteur du Championnat d'Espagne (Pichichi), en 1954 (28), 1956 (24), 1957 (31), 1958 (19) et 1959 (23). Deux fois meilleur buteur de la Coupe d'Europe des clubs champions, en 1958 (10) et 1962 (7). Deux fois Ballon d'Or France Football, en 1957 et 1959.

2. Ferenc Puskas (HON/ESP, 1958-1967)

Né le 2 avril 1927 à Budapest (Hongrie). Décédé le 17 novembre 2006 à Budapest.

Une histoire et une vie dignes d'un roman pour ce joueur d'origine hongroise qui profita, en octobre 1956, d'un déplacement à Bilbao avec son club du Honved Budapest pour rester en Occident et fuir le régime communiste. Suspendu 2 ans par la FIFA, celui que l'on surnomma le « Major Galopant » signe au Real Madrid en 1958. Inter gauche, comme l'on disait à l'époque, Puskas était en fait un numéro 10 au pied gauche magique qui alliait le coup d'œil et le geste ultrarapide à une frappe de balle foudroyante. Il reste, à ce jour, le seul joueur à avoir inscrit 4 buts en finale de la Coupe d'Europe des clubs champions, c'était un soir de mai 1960 face à l'Eintracht Francfort.

Palmarès avec le Real Madrid : Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1960. Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1960. Cinq fois champion d'Espagne, en 1961, 1962, 1963, 1964 et 1965. Vainqueur de la Copa del Rey en 1962. Quatre fois "Pichichi" du Championnat d'Espagne, en 1960 (28), 1961 (27), 1963 (26) et 1964 (20).

3. Francisco Gento (ESP, 1953-1971)

Né le 22 octobre 1933 à Guarnizo, Cantabria (Espagne).

Gento, petit bonhomme aux allures de matador, était la touche espagnole d'une « dream team » composée de joueurs issus de nombreux pays. Ailier gauche très rapide et technique, Gento a porté le maillot blanc du Real durant 18 saisons avec son légendaire numéro 11. Il était capable de contourner ou de perforer les défenses par des sprints répétés qui usaient ses adversaires. Gento est l'homme de tous les records avec le Real Madrid. En remportant les six premières Coupes d'Europe des clubs champions du "Madrid", il est devenu et « pour toujours » le symbole du Real qui gagne.

Palmarès avec le Real Madrid : Six fois vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions (record absolu), en 1956, 1957, 1958, 1959, 1960 et 1966. Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1960. Deux fois vainqueur de la Coupe Latine, en 1955 et 1957. Douze fois champion d'Espagne (record national), en 1954, 1955, 1957, 1958, 1961, 1962, 1963, 1964, 1965, 1967, 1968 et 1969. Deux fois vainqueur de la Copa del Rey, en 1962 et 1970.

4. Raul (ESP, 1992-2010)

Né le 27 juin 1977 à Madrid (Espagne).

Buteur exceptionnel, il a longtemps incarné la fidélité absolue au club madrilène malgré les nombreuses sollicitations dont il avait été l'objet. A une période où les joueurs changent de club comme de chaussettes, son amour du maillot blanc et l’empilement de ses buts décisifs, en ont fait l'une des idoles les plus adulées du public madrilène. Meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions, Raul n'a quitté le club de son cœur que lorsque l\'on ne « voulait plus vraiment de lui... »

Palmarès avec le Real Madrid : Trois fois vainqueur de la Ligue des champions, en 1998, 2000 et 2002. Deux fois vainqueur de la Coupe intercontinentale, en 1998 et 2002. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2002. Six fois champion d\'Espagne, en 1995, 1997, 2001, 2003, 2007 et 2008. Trois fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne en 1997, 2001 et 2003. Deux fois "Pichichi" du Championnat d'Espagne, en 1999 (25) et 2001 (24).

5. Zinedine Zidane (FRA, 2001-2006)

Né le 23 juin 1972 à Marseille 16e (Bouches-du-Rhône).

Glasgow, 15 mai 2002, à la 45e minute de la finale de la Ligue des champions entre le Real Madrid et le Bayer Leverkusen, Zinedine Zidane inscrit un but, le but qui va le faire entrer directement au Panthéon des joueurs de légende du club Merengue. Démarqué à l’entrée de la surface, Zidane a tout le temps d’ajuster une volée du gauche qui finit sa course dans la lucarne droite de Butt. Un but pour l’Histoire resté aussi célèbre que ses deux coups de tête rageurs un jour de juillet 1998.

Palmarès avec le Real Madrid : Vainqueur de la Ligue des champions en 2002. Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2002. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2002. Champion d\'Espagne en 2003. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2001 et 2003. "Joueur FIFA de l'année" en 2003.

6. Iker Casillas (ESP, 1998-2012)

Né le 20 mai 1981 à Madrid (Espagne).

Iker Casillas est l’actuel capitaine du Real Madrid et le meilleur gardien du monde. Issu du centre de formation du Real Madrid, c’est un monument, un roc. Il est le « fil rouge » des années Galactiques. Une prise de balle rassurante, des réflexes exceptionnels sur sa ligne, une relance impeccable et des exploits répétés dans les buts du Real en ont fait une icône du Bernabeu et de toute l’Espagne. Casillas semble imperméable à la pression. Au Real, ça peut servir...

Palmarès avec le Real Madrid : Deux fois vainqueur de la Ligue des champions, en 2000 et 2002. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2002. Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2002. Quatre fois champion d'Espagne, en 2001, 2003, 2007 et 2008. Vainqueur de la Copa del Rey en 2011. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2001 et 2003. Quatre fois " Meilleur gardien de but de l'année " (IFFHS), en 2008, 2009, 2010 et 2011. Vainqueur du Trophée Zamora (meilleur gardien du Championnat d'Espagne) en 2008.

7. Emilio Butragueño (ESP, 1983-1995)

Né le 22 juillet 1963 à Madrid (Espagne).

Emilio Butragueño, repéré par Alfredo Di Stefano, fut le symbole du renouveau des Merengue dans les années 1980. Ce chasseur de buts, rapide et opportuniste, était le leader d\'un groupe de joueurs surnommé par la presse « La Quinta del Buitre » (La quinte du Vautour) Avec Sanchis, Martin Vazquez, Miguel Pardeza et Michel, il a redonné à la « Casa Blanca » un prestige quelque peu émoussé. Emilio Butragueño actuel vice-président chargé des affaires sportives du Real Madrid, tient toujours une place importante dans le cœur des supporters du club Merengue.

Palmarès avec le Real Madrid : Deux fois vainqueur de la Coupe de l'UEFA, en 1985 et 1986. Six fois champion d'Espagne, en 1986, 1987, 1988, 1989, 1990 et 1995. Deux fois vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d\'Espagne), en 1989 et 1993. Trois fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 1988, 1990 et 1993. Vainqueur de la Coupe de la Ligue d'Espagne en 1985. "Pichichi" du Championnat d'Espagne en 1991 (19).

8. Fernando Hierro (ESP, 1989-2003)

Né le 23 mars 1968 à Velez Malaga (Espagne).

Pas facile d’être parmi les meilleurs lorsque l’on a été défenseur central au Real Madrid, le royaume du football... offensif. Une seule solution, bien défendre et... marquer des buts. C’est ce que fit Fernando Hierro, inamovible pilier du jeu défensif madrilène durant 14 saisons. Outre ses nombreuses qualités défensives, Hierro possédait une belle qualité de passe et surtout un talent de buteur. De quoi devenir « le meilleur défenseur de l’Histoire du Real Madrid ».

Palmarès avec le Real Madrid : Trois fois vainqueur de la Ligue des champions, en 1998, 2000 et 2002. Deux fois vainqueur de la Coupe intercontinentale, en 1998 et 2002. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2002. Cinq fois champion d'Espagne, en 1990, 1995, 1997, 2001 et 2003. Vainqueur de la Copa del Rey en 1993. Quatre fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, 1990, 1993, 1997 et 2001.

9. Roberto Carlos (BRE, 1996-2007)

Né le 10 avril 1973 à Garça, SP (Brésil).

Avec 527 matches officiels, et 68 buts inscrits, avec le Real Madrid, Roberto Carlos est le joueur étranger ayant le plus porté le maillot de l'équipe madrilène en matches officiels. Sa marque de fabrique à Madrid et partout où il est passé, reste sans aucun doute sa frappe de balle surpuissante, grâce à laquelle il a marqué des buts mémorables mais aussi décisifs. Roi du couloir gauche Merengue pendant 11 ans, ses centres ont fait le bonheur de tous les attaquants galactiques. Demandez à Zizou…

Palmarès avec le Real Madrid : Trois fois vainqueur de la Ligue des champions, en 1998, 2000 et 2002. Deux fois vainqueur de la Coupe intercontinentale, en 1998 et 2002. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2002. Quatre fois champion d'Espagne, en 1997, 2001, 2003 et 2007. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 1997 et 2001.

10. Amancio (ESP, 1961-1977)

Né le 16 octobre 1939 à La Corogne (Espagne).

Probablement le moins connu des « 11 ». Amancio Amaro Varela fit l'essentiel de sa carrière sous le maillot blanc du Real Madrid, dont il devint le capitaine. Bien que plus jeune que ceux de la génération 1955-60, il eut, tout de même le privilège d’évoluer aux côtés des « 3 monstres sacrés », Di Stefano, Puskas et Gento. Très fort des deux pieds et bon dribbleur, Amancio était très rapide et très bon techniquement. Cet ailier droit, vif et percutant, charismatique leader du jeu madrilène, accomplit une carrière remarquable au Real Madrid durant seize saisons.

Palmarès avec le Real Madrid : Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1966. Finaliste de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1971 contre Chelsea. Neuf fois champion d'Espagne, en 1963, 1964, 1965, 1967, 1968, 1969, 1972, 1975 et 1976. Deux fois vainqueur de la Copa del Rey, en 1970 et 1975.

11. Raymond Kopa (FRA, 1956-1959)

Né le 13 octobre 1931 à Nœux-les-Mines (Pas-de-Calais).

Raymond Kopa, qui fut sans doute le meilleur dribbleur que la France ait produit, n’a passé que trois années sous le maillot blanc du Real Madrid mais trois ans exceptionnels au poste d'ailier droit de la première « dream team » qu’ait connu le football. Star parmi les stars, Kopa s’est toujours montré à la hauteur de son « entourage »... Mieux même, en 1958, Kopa profita de ses bonnes performances pour remporter le Ballon d'Or France Football, le premier pour un joueur français, devant... Di Stefano ! Trois Coupe d\'Europe des champions qui valent bien une place dans ce Top 11 !

Palmarès avec le Real Madrid : Trois fois vainqueur de la Coupe d\'Europe des clubs champions, en 1957, 1958 et 1959. Vainqueur de la Coupe Latine en 1957. Deux fois champion d'Espagne, en 1957 et 1958. Ballon d'Or France Football en 1958.

Stéphane Bitton

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer