Suède-Corée du Sud : les outsiders du groupe F auront leur mot à dire

18/06/2018 à 07:36

Ce lundi à 14h, la Suède affronte la Corée du Sud dans le cadre de la première journée du groupe F. Un match qui a tout d’un duel de la peur entre deux équipes qui devront batailler avec l’Allemagne et le Mexique pour se hisser en huitièmes de finale. L’affiche a de quoi paraitre peu alléchante mais la réalité pourrait être tout autre.

Suède-Corée du Sud : les outsiders du groupe F auront leur mot à dire

La Suède s’apprête à disputer une Coupe du monde sans Zlatan Ibrahimovic mais ses ambitions ne diffèrent pas. Les joueurs de Jan Andersson ont montré de quoi ils étaient capables après une campagne de qualification accrochée avec la France. Les coéquipiers du Toulousain Jimmy Durmaz ont réalisé l’exploit d’éliminer l’Italie en barrage. Figurant comme l’un des deux outsiders de son groupe, la Suède peut de nouveau se mettre à rêver après la défaite de l’Allemagne 1-0 face au Mexique. Dans le stade Nijni Novgorod, les Suédois pourront compter sur leur expérimenté meneur de jeu Emile Forsberg. Le milieu de terrain du RB Leipzig aura à cœur de confirmer son statut de nouveau leader au sein d’une sélection qui doit bâtir un après Zlatan.

De son côté, les Sud-Coréens arrivent en Russie avec l’envie de bien faire. Plus petite équipe de son groupe, la Corée pourra s’inspirer du parcours de ses aînés qui avaient atteint la demi-finale de l’édition 2002. Avec des atouts comme l'attaquant de Tottenham Son ou encore le Dijonnais Kwon, elle peut également rêver d'un huitième de finale dans cette Coupe du monde 2018. 

 

Le duel : Forsberg vs Son

Les deux joueurs, habitués au niveau européen, seront observés attentivement pendant la compétition et devront confirmer leur leadership. Emile Forsberg qui sort d’un exercice 2017/2018 haché par des blessures semble ne rien avoir perdu de sa vision de jeu et de ses excellentes qualités techniques. De son côté, Heung-min Son sort d'une très bonne saison sous le maillot de Tottenham. Courtisé par de grands noms du football européen comme le Real Madrid, la Coupe du monde pourrait bien s’avérer être un tremplin pour le Sud-Coréen auteur de 12 buts cette saison.

 

Le chiffre : 3

Ce sera la troisième fois seulement que les deux équipes se rencontrent depuis 1992. Le dernier match entre les deux nations remonte au 16 mai 1996. La Suède l’avait emporté 2-0.

William PIERRET AGUADO