Un Mexique conquérant vient à bout de l’Allemagne (1-0) !

17/06/2018 à 19:13

Le Mexique a créé la sensation en battant le champion du monde allemand. Héroïques, les Mexicains ont joué leur chance à fond et ont pu compter sur un Ochoa impeccable dans ses buts. Score final : 1-0.

Un Mexique conquérant vient à bout de l’Allemagne (1-0) !

C’était « le » match de ce groupe F. Une rencontre riche en intensité. Si les Allemands étaient favoris, c’est bien le Mexique qui s’est créé les plus belles occasions. Dès le début du match, le scenario s’est dessiné : l’Allemagne aurait la possession du ballon (67% contre 33%) et le Mexique allait jouer en contre-attaque. Plus en place sur le terrain et avec plus d’envie, les joueurs d’Osorio ont su être plus réalistes. Le duel entre Ochoa et Neuer a bien eu lieu avec un match rassurant de la part des deux portiers. Mais c'est bien Ochoa qui a été plus décisif. Dans un match fermé, les deux équipes ont tenté des frappes lointaines mais sans réussite. Après une énième contre-attaque, Lozano a ouvert le score pour le Mexique. Un superbe crochet dans la surface puis une belle frappe pour tromper Neuer (35e minute). Une Allemagne offensive mais fébrile sur les contres du Mexique. Les occasions se sont enchaînées pour les Champions du monde mais sans réel danger, à part un coup-franc sur la barre de Tony Kroos (37e). Layun (FC Porto) qui a joué milieu droit, a réalisé un match remarquable. Infatigable, le Mexicain a enchaîné les courses offensives et défensives. 

Le fait du match :

À la 56e minute, Hernandez a manqué sa passe en retrait pour Carlos Vela après une contre-attaque à 2 contre 1. Une occasion de but manquée, qui aurait pu assurer une fin de match plus tranquille pour le Mexique. 

Le chiffre : 5

Rafael Marquez (39 ans) est entrée en jeu à la 74e minute. Le Mexicain participe ainsi à sa 5e Coupe du monde et rejoint le trio : Carbajal (Mexique), Buffon (Italie) et Matthaeus (Allemagne), seuls en tête.

Rémi MARTINS.