L’Angleterre, la jeunesse avant tout

10/06/2018 à 09:00

Après un Euro 2016 décevant, l’Angleterre a envie de rebondir et a misé sur un effectif rajeuni pour le Mondial. La bonne formule pour aller loin dans la compétition ? Présentation de la sélection anglaise.

L’Angleterre, la jeunesse avant tout

Une qualification sans accroc

Dans le groupe F de la zone Europe, l’Angleterre était opposé à la Slovaquie, la Slovénie, la Lituanie, l’Ecosse et Malte. Avec 8 victoires et 2 nuls en 10 matches, les Three Lions ont terminé à la première place. Seuls les Slovènes (0-0) et les Ecossais (2-2) ont réussi à tenir en échec les Anglais qui ont survolé les qualifications de leur groupe.

Un effectif assez jeune

Le sélectionneur de l’Angleterre Gareth Southgate a réservé quelques surprises dans sa liste des 23 pour le Mondial. Le gardien Joe Hart (West Ham) et le milieu de terrain Jack Wishere (Arsenal) sont les grands absents et n’iront pas en Russie. La jeunesse a été mise à l’honneur avec une moyenne de 19 sélections par joueur. Le défenseur de Chelsea Gary Cahill (32 ans) sera le plus expérimenté de l’effectif avec 52 sélections. En défense, il sera accompagné des Citizens Kyle Walker et John Stones ou encore du jeune Trent Alexander-Arnold (Liverpool). Le milieu de terrain sera emmené par Dele Alli (Tottenham) tandis que le buteur des Spurs Harry Kane sera à la tête de l’attaque, en compagnie de Raheem Sterling (Manchester City) et Marcus Rashford (Manchester United).

L’efficacité de Harry Kane

L’attaquant de Tottenham sera le capitaine de la sélection anglaise lors du Mondial en Russie. Auteur de 30 buts en 37 matches de Premier League, l’avant-centre voudra confirmer sa bonne saison en tentant d’emmener les Three Lions le plus loin possible dans la compétition. Lors des qualifications, Harry Kane a inscrit 5 des 18 buts de l’Angleterre.

La sensation Trent Alexander-Arnold

Le défenseur de 19 ans a connu une ascension fulgurante avec Liverpool cette saison. Devenu un titulaire indiscutable de l’équipe de Jürgen Klopp. le jeune latéral droit a été l’un des piliers de la défense des Reds. Ses bonnes performances lui ont ouvert les portes de la sélection anglaise pour le Mondial. Une opportunité qu’il devra saisir pour devenir un joueur clé des Three Lions. 

Un statut à confirmer pour Gareth Southgate

L’ancien international anglais va connaître son troisième Mondial après l’avoir disputé en tant que joueur en 1998 et 2002. Nommé provisoirement sélectionneur de l’Angleterre en septembre 2016, le coach de 47 ans a été confirmé dans ses fonctions deux mois plus tard. Depuis qu’il est à la tête des Three Lions, Gareth Southgate présente un bilan de 6 victoires, 4 nuls et 2 défaites. Lors des qualifications pour le Mondial, le technicien a privilégié une tactique en 4-2-3-1. 

Le prono Foot123

Quarts de finale. Les Three Lions ont de grandes chances d’atteindre ce stade de la compétition mais les voir dans le dernier carré ou en finale serait une surprise, vu la concurrence et le manque d’expérience de l’effectif.

La meilleure perf en Coupe du monde

L’Angleterre a remporté le Mondial en 1966 avec une victoire en finale contre la RFA (4-2).

Bruno BIACHE.