• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 28/09/2016 à 20:33
HUM

Plus besoin de magnéto... Serge !

Serge Aurier a été rattrapé par la patrouille, si l’on peut s’exprimer ainsi. Et le verdict est tombé : 2 mois de prison ferme ! La première réflexion est de se dire que ce réquisitoire est bien peu compatible avec la pratique du football, qui plus est de très haut niveau.

Plus besoin de magnéto... Serge !
Plus besoin de magnéto... Serge !

Si seulement le latéral droit en était à sa première incartade. On ne va pas, ici, rappeler ses faits judiciaires ou ses dérapages récents, mais il paraît important aujourd’hui pour le Paris-SG de prendre des décisions qui s’imposent, qui auraient dû s’imposer dans une entreprise normalement, naturellement gérée. A un moment, et à un certain degré de gravité, tant pis pour l'accident industriel.

Dommage aussi, car le latéral droit du Paris Saint-Germain avait fini par s'imposer comme titulaire dans la défense parisienne. Mais son année a été gâchée par des polémiques extra-sportives. Finalement, et à bien y réfléchir, le seul tort réellement imputable à Laurent Blanc, et qui précipita sa chute, aura été de titulariser face à Manchester City, en quart de finale de la Ligue des champions, celui qui, quelques semaines auparavant, avait déversé sa bile sur nombre de ses coéquipiers et sur un entraîneur dont il n'avait "vraiment" pas à se plaindre. Mais comme disait Audiard ...

Dans une équipe en reconstruction, nouvel entraîneur, nouveau schéma, le Paris-SG va avoir besoin de temps, de sérénité et d'équilibre. Des vertus qui semblent loin des préoccupations actuelles de Serge Aurier. Un malheur n'arrivant jamais seul, dans une étrange publication sur Facebook, Nicolas Anelka a tenu à défendre Serge Aurier. Une plaidoirie dont aurait pu se passer le latéral droit ivoirien. Plus besoin de magnéto... Serge !

Stéphane BITTON.

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer