• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 12/04/2014 à 13:31
HUM

Laurent Blanc : non coupable !

A l'heure où, il est de bon ton de faire le procès de Laurent Blanc, je voudrais me faire l'avocat de l'entraîneur du PSG. Cette mise à l'index est injuste. On ne peut pas s’être réjoui, et à juste titre, des bienfaits de son coaching, de ses résultats nationaux et européens, de son schéma tactique, pendant près de neuf mois, et tout balayer en une soirée.

Laurent Blanc : non coupable !
Laurent Blanc : non coupable !

Outre le fait qu’évidemment, Laurent Blanc n’est pas, n’est plus sur le terrain, que peut-on raisonnablement lui reprocher ? Ses choix tactiques? Rien ni personne ne peut affirmer avec certitude qu’avec les titularisations de Yohan Cabaye et Javier Pastore au coup d’envoi à Stamford Bridge, le vent eut tourné dans un autre sens. Il y a sûrement d'autres pistes à exploiter. L'absence de Zlatan Ibrahimovic, au sommet de sa carrière cette saison malgré des prestations européennes d'un niveau moins abouti, en est une. Tout comme l'actuelle maladresse d'Edinson Cavani devant le but, pour des raisons, certes, extra-sportives mais qu'il paye cash en match. On pourrait aussi mettre en avant la prestation inefficace de Marco Verratti ou, plus surprenante, celle de Maxwell, illustrée par son erreur de marquage sur Demba Ba. Fatale.

Alors à qui la faute ? La foule a besoin d'un coupable ! A défaut d'offrir une tête au bon peuple de France, je suis de ceux qui pensent que finalement et inconsciemment, le but inscrit à la fin du match aller au Parc des Princes par Javier Pastore, et aussi magnifique soit-il, a faussé la rencontre retour, dans son approche et dans son scénario. Avec un seul but à remonter et l'avantage d'en avoir inscrit un au Parc des Princes, c'est Chelsea et José Mourinho qui auraient cru l'affaire dans le sac, comme cela a été reproché aux Parisiens et à leurs supporters. La confiance aurait changé de camp et aujourd'hui Laurent Blanc serait sans doute un héros.

Stéphane BITTON.

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer