• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 09/06/2012 à 01:12
HUM

L’ennui, quel ennui ?

L’Euro est parti sur des chapeaux de roue. Le groupe A surnommé un peu trop rapidement le « groupe de l’ennui » a accouché de deux rencontres... pas ennuyeuses du tout. C’est le moins que l’on puisse dire.

L’affiche entre la Russie et la République tchèque qui semblait promise à un simple affrontement atone entre deux cousins de l’ex-bloc soviétique, a atteint le très haut niveau et mis l’Euro 2012 sur de bons rails. Et comme disait la mère d'un empereur français passé par Austerlitz (pas la station !) : « Pourvu que ça dure ». Le match de Wroclaw a donné le tempo et laisse augurer d’autres moments « inoubliables » pour les amateurs de ballon rond qui entament, non sans une certaine délectation, et nous avec (!), un mois de cure intensive de football.

Et si le match d’ouverture, entre l’un des deux pays hôtes, la Pologne, et la Grèce, vainqueur surprise en 2004, a été moins prolifique en but, son scénario n’a pas manqué d’intérêt. Menés au bout d’un quart d’heure de jeu puis injustement réduit à dix avant la pause, les Grecs ont su tenir, revenir et finalement manquer de peu le premier « gros coup » de cet Euro. Le Polonais du PSV Eindhoven, Przemyslaw Tyton, dans le rôle de dernier entrant et de premier rempart a été tout simplement héroïque. Le football a besoin de ces émotions et de ces moments là.

Des moments et des séquences que l’on espère voir se répéter dès samedi lors de deux sommets qui promettent. L’un entre les Pays-Bas et le Danemark, rappelons nous de leur opposition en 1992, l’autre entre l’Allemagne et le Portugal où là, il sera sûrement question de ballon et peut-être de Ballon d’Or... Mais ça, on en reparlera.

Stéphane BITTON

Commentaires
raplestimorole
11 juin à 17:21
allez les bleus
janinejacotte
09 juin à 20:47
Bravo pour ton commentaire!!!
L'Euro commence fort!!!
mickasserole
09 juin à 09:21
Quel humour ! Super article !
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer