• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 06/06/2012 à 14:18
HUM

Défense d'y croire ?

A la lumière des trois matches de préparation disputés par les Bleus, il semblerait que l’équipe de France soit prête pour disputer l’Euro. Mais prête à quoi ? A sortir de son groupe, à accéder au dernier carré ou à remporter pour la troisième fois une épreuve qui lui a déjà souri par deux fois, en 1984 et 2000 ?

Offensivement, les Tricolores ont rassuré et paraissent même parmi les mieux armés des 16 participants avec une triplette prometteuse composée de Jérémy Ménez, Franck Ribéry et Karim Benzema, tous buteurs face à l’Estonie (seulement 57e nation mondiale au classement FIFA...). Assurément, avec de tels talents, les coéquipiers d’Hugo Lloris peuvent voir l’avenir en... bleu !

Mais il y a le secteur défensif, et particulièrement sa charnière centrale Rami-Méxes, qui laisse lui, planer un gros doute sur la possibilité de voir les Bleus franchir tous les obstacles qui se présenteront devant eux, durant la compétition qui débute vendredi pour les équipes du groupe A et seulement lundi pour celles du groupe D, celui de la France.

Mardi soir, à chaud, Laurent Blanc, qui en connaît un bout sur le sujet, a été clair : « Il faut être beaucoup plus rigoureux défensivement ». Car la fébrilité persistante de Philippe Mexès et dans une moindre mesure d’Adil Rami ont de quoi inquiéter tous ceux qui espèrent dans un bon parcours de l’équipe de France. Lundi, face à une équipe d’Angleterre affaiblie, mais qui reste redoutable, la défense des Bleus n’aura pas de droit à l’erreur, du moins pas à celles entrevues à plusieurs reprises lors de la rencontre face à l’Estonie. Pour les joueurs de Laurent Blanc, ce sera « défense de passer » ou « défense d’y croire » !

Stéphane BITTON

Commentaires
gab
16 juillet à 19:18
Génial !
ouhcas
08 juin à 10:10
En 1998 et 2006 la France était mal préparée et tout le monde leur crachait dessus ! Du coup si les gens y croient comme en 2002, ça mfait peur moi !
Sinon très bon article oui !
raplestimorole
07 juin à 14:24
super article et allez la france!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
janinejacotte
07 juin à 12:36
Super ton article!!!
On y croit!!!!!!
mickasserole
06 juin à 18:53
Je préfère que la France soit éliminée en attaquant qu'en défendant et en jouant à 10 derrière.
Super article !
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer