• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 13/11/2017 à 23:55
CM2018

L’Italie impuissante

Ce soir, à San Siro, les joueurs de la sélection italienne ont failli à leur mission. Tenue en échec sur sa pelouse (1-0 à l’aller, en Suède), l’Italie ne participera pas à la Coupe du Monde 2018, au profit de la Suède. C’est la première fois depuis 1958 que la Squadra Azzura ne participera pas au Mondial.

L’Italie impuissante
L’Italie impuissante

C’est dans un stade Giuseppe Meazza en fusion, que les 22 joueurs sont rentrés sur la pelouse. Une ambiance des grands soirs, qui n’en était en fait pas un. L’Italie est condamnée à l’exploit, après avoir perdue le match aller 1-0, à Solna. Marco Verratti absent, suspendu, c’est Florenzi qui le remplace au poste de relayeur droit, dans cet incontournable 3-5-2 de la Nazionale. Côté Suédois, c’est un 4-4-2 qui est aligné par le sélectionneur, Janne Andersson. Un dispositif qui marche bien pour les Suédois, très compacts, avec un pressing par séquence sur le porteur du ballon. C’est à la 14e minute qu’intervient la première action litigieuse de la rencontre, quand Matteo Darmian va toucher le ballon de la main dans sa propre surface. Mateu Lahoz, arbitre du match, ne bronche pas et fait signe de jouer. Mais 5 minutes plus tard, premier coup dur pour les nordistes. Buteur à l’aller, Johansson s’effondre dans le rond central, après une mauvaise réception. L’international suédois, touché au genou gauche, cède sa place à Svensson. Après la grosse occasion d’Immobile (27’), Emil Forsberg voit sa passe déviée par Barzagli… De la main. Il n’en est rien, l’arbitre espagnol laisse jouer, et va même avertir Forsberg pour protestation. La pause est sifflé par M.Lahoz, juste après une grosse occasion de Florenzi, qui bute sur le portier suédois.

Au retour des vestiaires, Gian Piero Ventura n’a pas touché à sa composition d’équipe, de même que son homologue, Janne Andersson. Les intentions des Italiens n’ont elles non plus, pas changées. C’est Florenzi qui s’illustre (55’), d’une reprise qui passe de peu hors du cadre. Si la Suède n’essaye même plus de conserver la balle, le score est toujours de 0-0, et les Suédois sont toujours qualifiés pour la Coupe du Monde en Russie. Après de multiples occasions, ni Immobile (66’), ni Jorginho (74’), ni El Shaarawy (88’), ne parviennent à marquer ce but salvateur. Les 5 minutes de temps additionnel ne changeront rien, et sur un ultime corner de la Nazionale, M.Lahoz siffle le coup de sifflet final.

C’est presque dans un silence absolu que San Siro se vide. Victime de ses choix tactiques, Gian Piero Ventura n’est pas parvenu à remplir son objectif: qualifier son équipe pour le Mondial 2018. 29e équipe qualifiée, la Suède participera à sa 12e Coupe du Monde.

Victor THÉROND.

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer