• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 30/03/2013 à 13:46
11

Les 11... du FC Barcelone

Qui ne s’est jamais laissé aller à classer des joueurs, des équipes ou des matches avec des critères plus ou moins subjectifs ? C’est ce que fait régulièrement la rédaction de Foot123.fr dans la rubrique « les 11… ». A quelques heures de son quart de finale aller de la Ligue des champions face au PSG, le FC Barcelone est à l'honneur.

Les 11... du FC Barcelone

1. Lionel MESSI (ARG, 2003-2013)

Né le 24 juin 1987 à Santa Fé, SFE (Argentine).

Lionel Messi n'a que 25 ans et il incarne déjà à lui seul la qualité du jeu et les triomphes du FC Barcelone. Aucun joueur avant lui n'avait connu une telle réussite sous le maillot Blaugrana. Leo Messi, déjà quatre Ballon d’Or dans ses bagages, est le meilleur joueur du monde. L'Argentin est rapide, technique, possède une excellente frappe de balle et a su rester altruiste. A 13 ans, il traversait l’Atlantique pour tenter sa chance au Barça. L’évolution de Messi à la Masia a été impressionnante. Il est passé du Barça C au Barça B puis à l’équipe première en un temps record. Le 1er mai 2005 il devenait le plus jeune joueur de l’histoire du club à inscrire un but en Liga, face à Albacete, à 17 ans, 10 mois et 7 jours. Un record qui sera ensuite battu par Bojan. Depuis, Messi n'en finit plus d'impressionner par la régularité de ses performances. Son but en solitaire face à Getafe en Coupe du Roi a fait le tour du Net. En 2008, Ronaldinho parti, Messi devient la star du club. Il inscrit 38 buts en 51 rencontres. L’Argentin est surtout décisif lors des finales disputées par le club catalan, inscrivant à chaque fois le second but. Dans la foulée, il remporte son premier Ballon d’Or et le trophée de Meilleur Joueur du monde de la FIFA. Sa saison 2011-2012 a été aussi impressionnante qu'exceptionnelle. Messi a dépassé César Rodriguez au nombre de buts inscrits pour le club (232). Il l'a fait lors d’un match de Liga, face à Malaga, où il inscrit un triplé ! Et puis Lionel Messi a surtout inscrit 50 buts en Liga et a accumulé un total de 82 buts en 69 matches disputés. Vertigineux. 2012-13 s'annonce dans la même lignée que les précédentes...

Palmarès avec Barcelone :
Deux fois vainqueur de la Ligue des champions, en 2009 et 2011. Deux fois vainqueur de la Coupe du monde des clubs, en 2009 et 2011. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Europe, en 2009 et 2011. Cinq fois champion d'Espagne, en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011. Deux fois vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne), en 2009 et 2012. Quatre fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2006, 2009, 2010 et 2011. Quatre fois FIFA Ballon d'Or, en 2009, 2010, 2011 et 2012. "Joueur FIFA de l'année" en 2009. Deux fois "World Soccer player of the year", en 2009 et 2011. Vainqueur du "Bravo" (récompense du Guerin Sportivo) en 2007. Deux fois Soulier d'Or "ESM / Adidas", en 2010 (34 buts) et 2012 (50 buts). Quatre fois meilleur buteur de la Ligue des champions, en 2009 (9 buts), 2010 (8 buts), 2011 (12 buts) et 2012 (14 buts). Deux fois meilleur buteur du Championnat d'Espagne (Pichichi), en 2010 (32 buts) et 2012 (50 buts). Trois fois "World Soccer Young Player of the year", en 2006, 2007 et 2008.

2. XAVI (ESP, 1997-2013)

Né le 25 janvier 1980 à Terrassa (ESP).

Xavier Hernandez Creus, c'est son nom complet, a passé l'essentiel de sa vie au Camp Nou ! Il a rejoint le FC Barcelone à 11 ans. Sa progression a été tellement rapide qu'il fut intégré au Barça B dès l'âge de 17 ans. Les rêves de Xavi de jouer avec l’équipe première devinrent réalité durant l’été 1998. Titulaire, il inscrit un but face à Mallorca en Super Coupe d’Espagne. Il devint vite incontournable dans l’effectif de van Gaal et participa à la conquête du titre en 1999. La blessure de Pep Guardiola lors de la saison suivante lui offrit du temps de jeu. Après le départ du légendaire Pep vers l’Italie, c’est Xavi qui prit les rênes de l’équipe, faisant étalage de tout son talent. Que ce soit avec van Gaal, Rexach, Antic, Rijkaard ou Guardiola sur le banc, Xavi a toujours été une pièce maitresse du club, et ses 300 matches "Blaugrana" à 25 ans le confirment. Xavi a démontré qu’il était capable de tenir toutes les positions du milieu de terrain. Lors de la saison 2010-2011, le natif de Terrassa a signé un nouveau record, en devenant le joueur ayant disputé le plus de matches pour le club. Il a dépassé le record de Migueli, avec 549 matches disputés. En 2011, Xavi a égalé le nombre record de Liga remportées (6) détenu par Ramallets et Guardiola. Et ça n'est sûrement pas fini...

Palmarès avec Barcelone :
Deux fois vainqueur de la Ligue des champions, en 2009 et 2011. Deux fois vainqueur de la Coupe du monde des clubs, en 2009 et 2011, finaliste en 2006. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Europe, en 2009 et 2011. Six fois champion d'Espagne, en 1999, 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011. Deux fois vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne), en 2009 et 2012, finaliste en 2011. Cinq fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011, finaliste en 1998. "World Soccer player of the year" en 2010.

3. Johan CRUYFF (HOL, sept.1973-1978)

Né le 25 avril 1947 à Amsterdam (Pays-Bas).

Johan Cruyff est l'un des plus grands joueurs de l'histoire du football mondial et fut considéré comme le numéro un de son époque. Ses innombrables qualités ont été récompensées par trois Ballons d'Or. "Le Maigre" a signé son contrat avec Barcelone en août 1973, après de dures négociations entre le club catalan et l'Ajax. En une saison, sa première au Barça, l'avant-centre hollandais a démontré tout son talent, toute son intelligence, en étant le principal artisan du triomphe et de la mainmise du FCB sur la Liga 1973-1974. Après 14 ans sans titre, autant dire une éternité en Catalogne, Cruyff a rendu sa fierté à tout un club, à toute une région, à tout un peuple. A Barcelone, personne ne l’a oublié. Cette saison-là, "Johan 1er" inscrit un but prodigieux contre l'Atlético Madrid lors d'un match au Camp Nou, un exploit qui lui a valu le surnom de "Hollandais Volant". La photo a fait le tour du monde ! Aujourd’hui encore, les Anciens parlent encore du 5-0 obtenu au Bernabeu en février 1974 sous la houlette d’un Cruyff "atomique". Rien que pour ça... En 1988, il est devenu l’entraîneur du Barça, la suite est connue... En janvier 1999, il a été élu meilleur joueur du siècle en Europe.

Palmarès avec Barcelone :
Champion d'Espagne en 1974. Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1978. Deux fois Ballon d'Or France Football, en 1973 et 1974.

4. Andrés INIESTA (ESP, 2000-2013)

Né le 11 mai 1984 à Fuentealbilla, Albacete (Espagne).

Andrés Iniesta a rejoint le FC Barcelone à l’âge de 12 ans, en 1996. Il fut repéré par un recruteur du Barça lors d'un tournoi qu’il disputait avec Albacete. Discret dans la vie privée, c'est un infatigables travailleur qui s'épanouit dans l’ombre des stars du milieu de terrain, au point de devenir une pièce maitresse du FCB. Lors de la saison 2008-2009, Andrés joua son meilleur football, que ce soit au milieu de terrain, ou même parfois en position excentrée. Les supporters du Barça admirent alors la qualité de ses dribbles et son jeu court qui en font un joueur essentiel du club Blaugrana. Personne n'a oublié son superbe but à Stamford Bridge qui envoyait le Barça en finale de la Ligue des champions. Adulé à Barcelone, il a réussi à se "faire aimer" du reste de l'Espagne en inscrivant le but victorieux de la Roja en finale de la Coupe du monde face aux Pays-Bas. Il en serait presque gêné...

Palmarès avec Barcelone :
Trois fois vainqueur de la Ligue des champions, en 2006, 2009 et 2011. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2011. Vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2011, finaliste en 2006. Cinq fois champion d'Espagne, en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011. Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne) en 2012, finaliste en 2011. Quatre fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2005, 2006, 2010 et 2011.

5. Josep "Pep" GUARDIOLA (ESP, 1990-sept.2001)

Né le 18 janvier 1971 à Santpedor (Espagne).

Avec Pep Guardiola, un crack est sorti de la Masia ! Guardiola le catalan. Après être passé par toutes les catégories de jeunes du Barça, il a débuté avec l'équipe première lors de la saison 1990-1991. Doté d'un bagage technique exceptionnel, il régnait sur le milieu de terrain de la fameuse "Dream Team" mise en place par Johan Cruyff. Grâce à son extraordinaire vision du jeu, il est devenu la véritable tête pensante du Barça et le relais de Johan Cruyff sur le terrain. Une référence. Sa carrière au Barça correspond d'ailleurs à l'une des époques dorées de l'histoire du FC Barcelone. L'autre, Guardiola l'a vivra... sur le banc, en s'inspirant de son mentor néerlandais dont il est le prolongement naturel. Guardiola a eu la chance d'évoluer aux côtés de quelques uns des meilleurs joueurs du monde des années 90 : Romario, Laudrup, Bakero, Zubizarreta, Stoichkov, Koeman, Amor, Figo, Ronaldo, Rivaldo ou Luis Enrique. De quoi s'imprégner de cette belle vision du football tout en préparant l'avenir...

Palmarès avec Barcelone :
Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, finaliste en 1994. Vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes en 1997. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 1992. Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1992. Six fois champion d'Espagne, en 1991, 1992, 1993, 1994, 1998 et 1999. Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1997, finaliste en 1996. Quatre fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 1991, 1992, 1994 et 1996, finaliste en 1997. Vainqueur du "Bravo" (récompense du Guerin Sportivo) en 1992.

6. Carles PUYOL (ESP, 1996-2013)

Né le 13 avril 1978 à Viella, Lleida (Espagne).

Carles Puyol est entré à la Masia à l’âge de 17 ans. Son look et sa coiffure des années 70 ne passent pas inaperçus. Tout comme ses qualités de meneur d'hommes. Il est l'emblématique capitaine de l’équipe, le symbole d'un Barça conquérant qui ne renonce jamais. Quelques soient les systèmes de jeu mis en place par les divers entraîneurs qui l'ont dirigé, il est resté un homme clé du Barça. Lors de la saison 2008-2009, la saison aux 6 titres, Carles Puyol fut le pilier de la défense grâce à sa polyvalence. Guardiola l’a utilisé comme arrière droit en finale de la Ligue des champions, comme latéral gauche en finale de la Coupe du Roi, et très souvent dans l'axe de la défense. Mais Puyol ne s'est pas arrêté là, il a démontré une capacité insoupçonnée à marquer, inscrivant un but de légende face au Real Madrid lors de la victoire 6 à 2 au Bernabeu. A Rome, il devint même le premier capitaine Blaugrana à remporter deux Ligue des champions.

Palmarès avec Barcelone :
Trois fois vainqueur de la Ligue des champions, en 2006, 2009 et 2011. Deux fois vainqueur de la Coupe du monde des clubs, en 2009 et 2011, finaliste en 2006. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 2009. Cinq fois champion d'Espagne, en 2005, 2006, 2009, 2010 et 2011. Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne) en 2009 . Trois fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 2005, 2006 et 2009.

7. Andoni ZUBIZARRETA (ESP, 1986-1994)

Né le 23 octobre 1961 à Vitoria (Espagne).

Andoni Zubizarreta a été, sans aucun doute, l'un des gardiens les plus importants non seulement de l'histoire Blaugrana, mais également du football espagnol. Ses chiffres sont impressionnants : 126 sélections avec la Roja, 4 Coupes du monde et 2 Euros disputés. Il détient aussi le record de matches disputés (588) en Liga avec successivement l'Athletic Bilbao, le Barça et Valence. "Zubi" possédait toutes les qualités des très grands portiers. Sobriété, solidité et agilité. Recruté en 1986, il est devenu le digne successeur du grand Urruti. Zubizarreta a été l'un des piliers de la "Dream Team" de Johan Cruyff. Avec Koeman, "Zubi" est devenu le héros de Wembley et de la première Coupe d'Europe des clubs champions remportée par le Barça en 1992, grâce à ses arrêts décisifs et miraculeux. Le populaire "Zubi", longtemps capitaine du FCB, se distinguait sur le terrain, et en dehors, par son sérieux et une préparation psychologique qu'il transmettait à ses coéquipiers avant de disputer les matches les plus difficiles. En juillet 2010, il est devenu le directeur technique du football professionnel au FC Barcelone.

Palmarès avec Barcelone :
Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, finaliste en 1994. Vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1989. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 1992. Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1992. Quatre fois champion d'Espagne, en 1991, 1992, 1993 et 1994. Trois fois vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne), en 1988, 1989 et 1990. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 1992 et 1993. Vainqueur du Trophée Zamora (meilleur gardien du Championnat d'Espagne) en 1987.

8. Hristo STOICHKOV (BUL, 1990-1995 puis 1996-mars 1998)

Né le 8 février 1966 à Plovdiv (Bulgarie).

Hristo a été l'un des piliers de la "Dream Team" mise en place par Johan Cruyff et l'un des joueurs les plus aimés des supporters Blaugrana au cours des années 90. Ses qualités de buteurs et surtout sa "haine" de la défaite se mariaient parfaitement avec les valeurs catalanes. "Hristo" ne renonçait jamais. Polyvalant, Stoichkov pouvait jouer aussi bien à gauche qu'au centre, augmentant notablement un potentiel offensif déjà impressionnant. Sa rapidité et sa facilité à marquer en ont fait l'un des meilleurs footballeurs au monde, et le seul joueur du Barça, avant Lionel Messi, à avoir remporté la Coupe d'Europe (1992), le Soulier d'Or (1990) et le Ballon d'Or (1995). Joueur au caractère très fort, aussi bien sur le terrain qu'en dehors, il a porté avec une grande générosité les couleurs du Barça, qu'il a toujours défendu avec dévouement et courage. Un des chouchous du Camp Nou.

Palmarès avec Barcelone :
Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, finaliste en 1994. Vainqueur de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1997. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Europe, en 1992 et 1997. Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1992. Cinq fois champion d'Espagne, en 1991, 1992, 1993, 1994 et 1998. Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne) en 1997. Vainqueur de la Super Coupe d'Espagne en 1992. Ballon d'Or France Football en 1994.

9. Laszlo KUBALA (HON, 1951-1961)

Né le 10 juin 1927 à Budapest (Hongrie). Décédé le 17 mai 2002 à Barcelone (Espagne).

Kubala a été recruté par le FC Barcelone en juin 1950, lors de sa venue à Barcelone avec une équipe de joueurs réfugiés hongrois. Il est devenu rapidement l'idole indiscutable des supporters. Avec lui a débuté un authentique "âge d'or" pour le Barça. Kubala était un leader naturel sur le terrain et déployait son jeu en étalant toutes ses qualités de footballeur : force physique et technique hors du commun, extraordinaire vision du jeu et opportunisme devant le but. Il savait, par ailleurs, provoquer les penalties ! Avec lui, l'équipe Blaugrana des "Cinq Coupes" a tout gagné. Seules les blessures l'ont empêché d'étoffer encore un peu plus son palmarès avec le Barça. A la fin des années 50, alors vétéran, Laszlo a retrouvé son jeu sous la direction technique d'Helenio Herrera, avant de se retirer en 1961 et d'entraîner quelques mois plus tard... le FC Barcelone. En 1980, il est revenu à la direction technique du Barça, mais à nouveau sans succès. Il reste le seul joueur de l'histoire du football à avoir porté les couleurs de trois équipes nationales (Tchécoslovaquie, Hongrie et Espagne).

Palmarès avec Barcelone :
Vainqueur de la Coupe des Villes de Foires en 1960. Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1961. Vainqueur de la Coupe Latine en 1952. Quatre fois champion d'Espagne, en 1952, 1953, 1959 et 1960. Cinq fois vainqueur de la Coupe d'Espagne, en 1951, 1952, 1953, 1957 et 1959, finaliste en 1954. Deux fois vainqueur de la Copa Eva Duarte (Super Coupe d'Espagne), en 1952 et 1953.

10. RAMALLETS (ESP, 1947-1961)

Né le 4 juillet 1924 à Barcelona (Espagne).

Antoni Ramallets a été l'un des meilleurs gardiens de but de l'histoire du Barça et du football espagnol en général. Ramallets était le leader et le symbole de la plus grande splendeur Blaugrana, avant celles de Guardiola et Messi. Sa longévité dans les cages du Barça lui a permis de remporter de nombreux titres, aussi bien à l'époque des "Cinq Coupes" (il était remplaçant en 1959) qu'à celle de l'ère Helenio Herrera. Véloce, agile et surtout très intelligent, telles étaient les qualités d'Antoni Ramallets, qui pouvait se montrer tour à tour, sobre puis spectaculaire. Son plus mauvais souvenir sous le maillot du FCB reste la finale malheureuse de la Coupe d'Europe des clubs champions à Berne perdu 2-3 contre Benfica en 1961. Le match des occasions perdues pour les Blaugrana, au cours duquel Ramallets a marqué contre son camp ! Cette défaite a conditionné sa décision de prendre sa retraite. Elu "meilleur gardien de but" du Mondial 1950 au Brésil, Ramallets reçut le nom de "Chat du Maracana".

Palmarès avec Barcelone :
Finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1961. Deux fois vainqueur de la Coupe des Villes de Foires, en 1958 et 1960. Vainqueur de la Coupe Latine en 1952. Six fois champion d'Espagne, en 1948, 1949, 1952, 1953, 1959 et 1960. Quatre fois vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne), en 1951, 1952, 1953 et 1957. Trois fois vainqueur de la Copa Eva Duarte (Super Coupe d'Espagne), en 1948, 1952 et 1953. Cinq fois vainqueur du Trophée Zamora (meilleur gardien du Championnat d'Espagne), en 1952, 1956, 1957, 1959 et 1960.

11. Ronald KOEMAN (HOL, 1989-1995)

Ne le 21 mars 1963 à Zaandam (Pays-Bas).

"Tintín" Koeman tient une place à part dans l'histoire du FC Barcelone. La raison ? Son but qui a donné la victoire, la première (!), au Barça lors de la finale de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, à Wembley. Le défenseur hollandais était l'un des piliers essentiels de la "Dream Team" de son compatriote Johan Cruyff. Grâce à un positionnement impeccable devant la défense et à des passes millimétrées, Ronald Koeman était à l'origine d'un grand nombre d'occasions dangereuses pour les adversaires du FCB. Au Camp Nou, tout le monde se souvient de ses penalties infaillibles, de sa maîtrise sur les coups de pied arrêtés et de ses tirs de bucheron capables d'atteindre des records de vitesse. Durant les six saisons où il a porté le maillot Blaugrana, Ronald Koeman a marqué 102 buts, un chiffre exceptionnel pour un défenseur. Hors du terrain, il se distinguait par sa simplicité et sa sympathie qui en ont fait une idole indiscutable des supporters du FC Barcelone.

Palmarès avec Barcelone :
Vainqueur de la Coupe d'Europe des clubs champions en 1992, finaliste en 1994. Vainqueur de la Super Coupe d'Europe en 1992. Finaliste de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupes en 1991. Quatre fois champion d'Espagne, en 1991, 1992, 1993 et 1994. Vainqueur de la Copa del Rey (Coupe d'Espagne) en 1990. Deux fois vainqueur de la Super Coupe d'Espagne, en 1992 et 1993.

Stéphane BITTON

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer