• Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Marseille
  • Monaco
  • Nantes
  • Paris-SG
  • Saint-Etienne
  • Arsenal
  • Chelsea
  • Liverpool
  • Manchester C.
  • Manchester U.
  • Tottenham H.
  • Athl. Bilbao
  • Atl. Madrid
  • FC Barcelone
  • Real Madrid
  • Valence CF
  • Fiorentina
  • Inter Milan
  • Juventus
  • Lazio Rome
  • AC Milan
  • Napoli
  • AS Roma
  • Bayern M.
  • Bor-Dortmund
  • Bor. M'Gladbach
  • VfL Wolfsburg
Le 21/02/2017 à 10:53
ANNEE

Cette année-là : 1986, Paris 50 ans après...

Rafraîchir ou dépoussiérer des souvenirs de football ! La rubrique "Cette année-là" n'a comme seule prétention que de nous rappeler nos bons (ou mauvais) moments procurés par le ballon rond...

Cette année-là : 1986, Paris 50 ans après...
Cette année-là : 1986, Paris 50 ans après...

Une première depuis 50 ans et le titre de champion de France 1936 du RC Paris, Paris redevient la capitale du football français. Le Paris-SG, avec à la baguette Safet Susic, mais aussi Joël Bats, Dominique Rocheteau et Luis Fernandez remporte le titre de Champion et réalise au passage une série record de 26 matches sans défaite. Le club du président Borelli rate de peu le doublé. Les Parisiens sont battus en demi-finale de la Coupe de France par le futur vainqueur Bordeaux, qui s’impose en finale face à Marseille 2-1 grâce à un but d'Alain Giresse lors de la prolongation. Le Sénégalais Jules Bocande remporte, sous les couleurs du FC Metz, le titre de meilleur buteur de D1 avec 23 réalisations.

Les Bleus réalisent un magnifique parcours lors du Mondial mexicain. Ils sortent le tenant l'Italie en huitième de finale avant de remporter une mémorable séance de tirs au but face aux Brésiliens. L'image de la joie de Luis Fernandez et Michel Platini fait le tour du monde. Une fois encore, en demi-finale, la RF Allemagne est l'obstacle de trop sur la route de l'équipe de France. Diego Maradona est la star de la Coupe du monde 1986. Le titre avec l'Argentine, un but somptueux face à l'Angleterre et une "Main de Dieu" qui n'a pas fini de faire parler d'elle...

Igor Belanov reçoit le Ballon d’Or France Football qui récompense son parcours victorieux en Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes avec le Dynamo Kiev et son été mexicain avec l’URSS à la Coupe du monde.

Stéphane BITTON.

Commentaires
Connectez-vous à Foot123 pour pouvoir profiter de tous les avantages.
Garder ma session ouverte
Connexion

FIL ACTU
Foot123
Information
Envoie ce lien à tous tes amis :
Fermer